PRAPS

rapsNote présentation PRAPS-MR 110316

CGES_PRAPS_Mauritanie

 

 

 

                                                        REPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE

Honneur – Fraternité – Justice

*****

Ministère de l’Elevage

*****

      Projet Régional d’Appui au Pastoralisme au Sahel (PRAPS)

*****

Unité de Coordination du PRAPS

raps

D0660-MR

 

 

 

 

            Note de Présentation diu PRAPS-Mauritanie                   

 

 

Mars, 2016

 

 

  1. Objectif du projet

Emanant de la déclaration de Nouakchott du 29 octobre 2013 sur la pastoralisme aopté les chefs d’état des 6 pays sahéliens (Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger, Sénégal, Tchad), le Projet Régional d’Appui au Pastoralisme au Sahel est financé par la Banque modiale et coordoné au niveau régional par le CILSS.

L’objectif du projet est d’améliorer l’accès à des moyens et services de production essentiels et aux marchés pour les pasteurs et agro-pasteurs dans des zones transfrontalières et le long des axes de transhumance des 6 pays Sahéliens et améliorer la capacité des gouvernements de ces pays à répondre à temps et de manière efficace en cas de crise pastorale ou d’urgence éligibles.

  1. Composantes du projet

(a) Améliorer la santé animale : (i) Modernisation des infrastructures et renforcement des capacités des services vétérinaires (ii) Appui à la surveillance et au contrôle harmonisé des maladies prioritaires et des médicaments vétérinaires,

(b) Améliorer la gestion des ressources naturelles (i) Sécurisation de l’accès aux ressources naturelles et gestion durable des pâturages (ii) Gestion durable des infrastructures d’accès à l’eau,

(c) faciliter l’accès aux marchés (i) Développement des infrastructures et du système d’information  (ii) Renforcement des organisations pastorales et interprofessionnelles

(d) Améliorer la gestion des crises pastorales (i) Gestion des crises pastorales et diversification (ii)Intervention en situation de crise pastorale et

(f) la Gestion du Projet et Appui Institutionnel (i) Coordination, gestion fiduciaire, suivi évaluation, création de données, gestion des connaissances (ii)

Appui institutionnel et renforcement de capacités, plaidoyer et communication.

 

  1. Zone d’intervention du projet

Le Projet interviendra selon les principaux axes de transhumance dans 6 zones écopatorales ( zones transfrontalières) au niveau de 10 wilayas (Trarza, Brakna, Gorgol, Guidiamgha, Assaba, Hodh Elgharbi, Hodh Echargui, Tagant, Adrar, Inchiri), 36 moughataa ,179 communes.

 

raps mauritani

 

 

 

  1. Bénéficiaires du projet

Les bénéficiaires du projet sont estimés à 400 000 environ composés de :

 

    • Pasteurs , agropasteurs et leurs organisations
    • Interprofession
    • Vétérinaires privés et auxiliaires de santé animale; services vétérinaires publics, services du Ministère de l’Elevage;
    • Collectivités territoriales et locales.

 

  1. Durée du projet

La durée de vie du projet est 6 ans (2016-2021).

 

  1. Financment du projet

Le coût total du projet est estimé à 49,9 Millions $ ainsi réparti :

 

Source de financement Montant (Millions $) %
IDA 45 90
Gouvernement 2,6 5
Bénéficiaires 2,3 5
Total 49,9 100

 

  1. Date clefs du projet :

 

  • Date approbation : 26 mai 2015
  • Date de signature de la convention : 19 juin 2015
  • Date mise en vigueur : 16 septembre 2015
  • Date de clôture : 31 décembre 2021
  • Date atelier de lancement du projet : 22 décembre 2015

 

  1. Modalités de mise en oeuvre des activités du projet

 

  • l’Unité de Coordination du projet travaillera avec (i) les Ministères concernés (Ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement, Ministère de l’Environnement et du Développement Durable, Ministère de l’Emploi, de la Formation Professionnelle, des Technologies de l’Information et de la Communication, Commissariat à la Sécurité Alimentaire à travers des conventions de partenariats et (ii) des opérateurs privés et ONG à travers des contrats de prestations de service.
  • L’exécution des activités nécessitera l’appui des directions techniques du       Ministère de l’Elevage et d’autres départements.
  • Les infrastructures réalisées dans le cadre des composantes 1, 2, 3 et 4 feront l’objet de marchés publics.
  • Un pool d’assistance technique ponctuelle est prévu sous forme d’hommes-mois, pour apporter un appui ponctuel au Ministère de l’Elevage dans la mise en œuvre des activités du projet selon les besoins ou pour conduire des études spécifiques ponctuelles.

 

  1. Organigrame du projet:

raps3

Author :

Comments are closed.