DSV

MISSION DE LA DIRECTION DES SERVICES VETERINAIRES

La Direction des Services Vétérinaires est chargée de coordonner l’ensemble des activités publiques et privées tendant à l’amélioration de la santé animale, du bien être des animaux, de l’hygiène alimentaire, de la qualité, de la sécurité sanitaire des denrées animales et d’origine animale et de la pharmacie vétérinaire.

  1. 1.  GESTION DE LA CRISE DE LA FIEVRE DE LA VALLEE DU RIFT EN OCTOBRE 2015DSC00051

 

–        Mobilisation  de 95 équip es pour l’opération de lutte anti vectorielle dans les wilayas des deux Hodhs, de l’Assaba, du Tagant, de Nouakchott et du Brakna;

–        Traitement de plus de 15 000 hectares par des insecticides et plus de 67 873 animaux par des répulsifs;

–        Captures 10 de vecteurs (Aèdes ssp, Culex ssp, Sophora ssp), plus de 400 Tests de diagnostiques ont été effectués dont 64 positifs.

–        Des campagnes de sensibilisation audiovisuelles ont été effectuées au niveau central et régional pour la sensibilisation des populations.

DSCF2084

  1. CAMPAGNE DE VACCINATION

Date de démarrage novembre 2015:

Durée : 4 mois

L’ensemble des dispositions (matériel de vaccination, de froid et fournitures)

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

ont été prises pour l’exécution de ladite campagne.

L’approvisionnement en vaccins (en quantité et en qualité) est  assuré par la CAIE durant toute la période de campagne.

Au total, 37 équipes vétérinaires sont mobilisées pour cette opération (23 publiques et 14 privées).

Le tableau qui suit résume les chiffres parvenus à la DSV :

Wilaya PPCB Pasteurellose Botulisme PPR Clavelée Charbon D.N.C.B
H. Chargui 426354 133350 394591 34500 61350 51571 7700
H. Gharbi 265770 10700 190600 28600 26.650  
Assaba 207487 39628 203661 44880 4518 110954  
Gorgol 201856 74800 117800 45600 4300  
Brakna 79426 82884 78624 11510 20653 24346  
Trarza 65361 59150 55.29 19145 18300 500 21000
Adrar 2200  
D.Nouadhibou 352 352 1415 1415  
Tagant 13232 11522 15998 1859 482 16498 3880
Guidimagha 129462 35282 119375 15684 10172 33.793  
Tirs Zemour 4200 4200
Inchiri 6690  
Nouakchott  
TOTAL 1388948 560118 1127339 203978 123975 187371 32580

 

Au total 3 624 309 actes vaccinales ont été effectués et un taux de couverture de 77 % par rapport à l’objectif fixé pour la PPCB.

Élaboration et mise en œuvre du plan de contingence de la FVR
Élaboration et mise en œuvre de la Campagne de vaccination

3 . INFRASTRUCTURES

Mise en place de 13 parcs de vaccination à Tintane, Aioun, Tamchekett, Timbédra, Amourj, Nema et Bassiknou.

 

  1. LEGISLATION
  • Élaboration du projet de décret conjoint avec le ministère de l’équipement et du transport relatif au transport des viandes rouges;
  • Projet de décret sur la police sanitaire;
  • Projet de décret sur l’inspection sanitaire.

 

  1. REALISATIONS EN COURS D’EXECUTIONOLYMPUS DIGITAL CAMERA
  2. Construction 09 parcs de vaccination à Kankossa, Kiffa, Moudjéria et Tidjikja;
    Construction de trois aires d’abattages a Rosso, Aleg et kiffa;
    Construction de trois poste d’inspection vétérinaire à Nouadhibou, Kankossa et Kobenni.

 

  1.  CENTRE DE DEVELOPPEMENT DE L’ELEVAGE DES CAMELINS (PK 17)

 

Le Centre de Développement de l’Elevage de Camélins (CDEC) est un levier important pour l’amélioration de la compétitivité de l’élevage mauritanien et pour son insertion dans l’économie régionale. En effet, la Mauritanie a élaboré une Stratégie de Développement du Secteur Rural (SDSR) à l’horizon 2025 articulée autour de cinq composantes dont celle relative à la promotion d’un sous secteur de l’élevage intensif et compétitif par le développement des filières animales porteuses et la valorisation de l’élevage extensif par la gestion durable des ressources naturelles. La mise en œuvre du projet proposé favorisera la réalisation effective du plan d’action proposé et donnera à la SDSR la dynamique recherchée. Il s’inscrit donc pleinement dans la stratégie du Gouvernement en matière de développement rural et de lutte contre la pauvreté.

 Impact du centre

 

Contribuer à l’amélioration durable de la productivité du secteur de l’élevage et de la sécurité alimentaire

Indicateurs

– Sécurité alimentaire chez les éleveurs à faible revenu ou dans une situation vulnérable

– Part des différentes sources de nourritures dans la consommation alimentaire du ménageDSCF2093

– Couverture des besoins en viande et en lait de dromadaire du pays par la production locale

Résultat

 Les performances de production de l’élevage camelin laitier sont améliorées en Mauritanie

Indicateurs

– Taux de fertilité et de fécondité élevés;

– Niveau amélioré de la production de lait;

– Réduction du taux de mortalité des chamelons;

– Nombre de publications scientifiques.DSC00044

Composantes du Centre

 

Unité biotechnologie: Le centre d’excellence en biotechnologies de la reproduction et pour le développement de l’élevage camelin est mis en place

Unité génétique:  Cartographie, caractérisation des ressources génétiques locales et sélection des meilleurs reproducteurs de souches mauritaniennes (mâle et femelle)

Unité laboratoire : Mise en place de laboratoires spécialisés en biotechnologies de la reproduction (IA / TE)

Unité alimentation : Utilisation des sous produits de l’agriculture dans l’alimentation et développement durable de l’élevage du dromadaire

Unité de renforcement des capacités professionnelles et d’appui conseils est opérationnelle.

Mise en place du Musée d’exposition d’objets d’art en relation avec le dromadaire (photos, articles artisanaux, recueil de poésies, documentaires…)

 

Etat d’avancement du centre

–        Acquisition de matériel et équipement du laboratoire;

–        Recrutement de 16 cadres dédiés au centre;

–        Formation des cadres sur la sémiologie et la reproduction chez le dromadaire;

–        Finalisation des travaux supplémentaires dans centre dans 2 mois;

–        Démarrage effectif prévu le moi de mai 2016.

 

 

6 PERSPECTIVES

 

RUBRIQUE Situation Cible Localisation
 Campagne de vaccination et lutte contre les maladies  6 000 000 de têtes  Nouakchott et autres Wilayas
 Inspection vétérinaire (hygiène)                  54  Toutes les Mougataas
 Surveillance épidémiologique                  54  Toutes les Mougataas
 Construction aires abattages                             2  Tiris Zemour,Akjoujt, Aioun
 Construction bureaux inspections vétérinaires                             4  Nouakchott, Chami et Benichab
 Construction postes vétérinaires                             5  Deux Hods ,Assaba,Guidimakha et Gorgol
 Construction parc de vaccination                           45  Wilayas à grande concentration animale
 Réhabilitation clinique vétérinaires                           12  Nouakchott et autres Wilayas
 Acquisition Matériel de vaccination et de  contrôle vétérinaire                           60  Nouakchott et autres Wilayas
 Formation des inspecteurs vétérinaires                           10  Nouakchott et autres Wilayas
 Construction chambre froide                             1  Nouakchott
 Acquisition véhicules                           27  Toutes les délégations
 Acquisition vaccins             6 000 000  Toutes les délégations

 

 

  1. AUTRES

–        Démarrage de l’opération de réorganisation et mise aux normes sanitaires des filières viandes rouges (recensement, carte de boucher, normes, véhicule adopté). Date de mise en œuvre au niveau de Nouakchott prévue mars 2016;

–        Démarrage du recensement des auxiliaires vétérinaires pour organisation et mise à niveau;

–        Démarrage du recensement des grossistes, pharmacies et dépôts pharmaceutiques pour organisation et mise aux normes pour lutter contre la vente et détention anarchiques des intrants vétérinaires.

 

Author :

Comments are closed.