SAN

SOCIETE DES ABATTOIRS DE NOUAKCHOTT

S.A.N

 

Note d’information

 

La Société des Abattoirs de Nouakchott (SAN), à été créé par le décret N° 97-059 du 12 juin 1997.

Elle a pour mission, la conception, la réalisation, l’exploitation et la gestion des abattoirs et aires d’abattage au niveau de Nouakchott, en observant les règles d’hygiènes et de salubrité.

L’abattoir de Tenweich a couté : 353 020 835 UM ; ce qui représente la part du capital détenu par l’Etat Mauritanien soit 70,60% du capital initialement prévue.

Le reliquat du capital, soit 29,40% devrait être libéré en numéraire .Il est ouvert aux collèges d’actionnaires. Aucune action n’a été souscrite, jusqu’à présent.

La SAN, est prestataire de service, elle reçoit les animaux vivants et les livres après les avoir abattus et dépecés, sous forme de viandes aux bouchers, qui sont responsables du transport et de la commercialisation.

Les animaux sont inspectés sur pieds, et après le dépeçage, par les agents des services vétérinaires désignés à cet effet par la Délégation Régionale du Ministère de l’Elevage de Nouakchott, ils exécutent une mission régalienne de l’Etat.

La SAN, fonctionne sur ses propres fonds, issus des recettes des taxes d’abattage.

Pour accomplir sa mission la SAN ne dispose que d’un seul abattoir à Nouakchott, pour les grands ruminants celui de Tenweich , qui fonctionne aujourd’hui à plus de 200% de sa capacité prévisionnelle estimée à 90 grands ruminants seulement ; et d’une aire d’abattage pour les petits ruminants à El mina.

 

Les taxes appliquées actuellement sont : de 1200UM/tête de   camelin ; 1600 UM/tête de bovin et 200 UM/tête d’Ovin caprin, entraînant ainsi un manque à gagner d’environ 55% des recettes escomptées.

La SAN, emploie une centaine de personne toutes catégories confondues (cadres, agents, dépeceurs, identificateurs manœuvres et ouvriers)

 

Nouakchott, le 23 JUIN 2015